ZFE, stationnement payant = exclusion !

ZFE, stationnement payant = exclusion !

Qu’on soit concernés directement ou non par les ZFE¹ et les projets de stationnement payant, force est de constater qu’ils relèvent de la même injustice : celle qui va assigner à résidence les plus défavorisés, les smicards, les oubliés des enjeux et débats de la mobilité. Les oubliés à qui personne, jamais, ne propose d’alternative crédible à  leur bon vieux moyen de transport individuel, le seul à même de les mener à temps de chez eux, dans leur lointaine banlieue ou campagne, vers les lieux de vie sociale ou de travail qu’il leur est indispensable de rallier.

Tout en ignorant, volontairement ou par pure dogmatisme, les arguments pourtant incontournables des deux-roues motorisés dans la transition écologique. Plus fluides, ils ont fait plus de progrès en matière d’émissions polluantes que l’automobile, avec pourtant du retard et moins de moyens ! Le bon sens le dit : une moto, un scooter, c’est plus fluide, ça consomme et émet moins longtemps de particules polluantes, moins longtemps de CO2 et surtout ça permet aux autres d’être eux aussi plus fluides et de moins polluer ! L’enquête la plus profonde réalisée sur les meilleures façons d’améliorer la qualité de l’air qu’a fait l’ANSES en 2019 le dit : plus de deux-roues, moins de pollution !

¹ Zone de Faible Émission

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*