Angles morts : évitez les pièges !

Depuis le début de l’année, tout véhicule lourd de plus de 3,5 tonnes est obligé d’apposer une signalisation matérialisant la position des angles morts, visible sur les côtés ainsi qu’à l’arrière du véhicule. Ne vous fiez pas uniquement à la présence de ces pictogrammes pour évaluer le danger, car plusieurs types d’ensembles routiers n’en sont pas pourvus pour des raisons techniques (porte-conteneurs, porte-voitures, camions-citernes, camions-plateau, engins agricoles et forestiers, etc.).

Source : Angles morts : évitez les pièges ! | Mutuelle des Motards