Le contrôle technique moto pas avant 2023

Le contrôle technique moto pas avant 2023

On apprend, par des sources croisés entre la FFMC et la CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) que le contrôle technique a toutes les chances de ne pas être mis en application en 2022, puisque la filière n’est pas prête et n’a pas formé suffisamment d’opérateurs. Il serait repoussé en 2023, donc ? C’est à voir. En effet, pour ne pas avoir à payer les amendes de l’Union européenne, l’État français va devoir prouver qu’il a pris des actions faisant baisser l’accidentologie des motards (c’e

Source : Le contrôle technique moto pas avant 2023

3 Comments on “Le contrôle technique moto pas avant 2023

  1. Le bruit est un faux débat.. en 40 min je change ma ligne ^^
    D’où vient l’étude sur laquelle l’Europe se base ? Qui la finance ? Vous trouverez la raison

    • Il n’y a pas d’étude citée ici ni de problématique du bruit, juste le constat d’un parc 2RM en hausse et une accidentologie en baisse : les bons résultats de la France remplissent la condition imposée par l’Europe pour ne pas mettre en place le contrôle technique. Mais peut-être parliez-vous d’un autre article ?

  2. Bonjour.
    Maintenant, 2 attitudes sont possibles.
    La première, sans doute voulue par beaucoup qui, à mon sens, n’ont pas compris l’enjeu, s’arque bouter sur la bonne vieille position de refus, manifs bruyantes et impopulaires, de toute façon inutiles puisque la directive impose le contrôle, que quasiment tous les pays l’ont, qu’il n’y a pas d’arguments sérieux pour convaincre.
    La seconde, discuter et obtenir un contrôle limité à la sécurité et aux pollutions (je sais, c’est, en réalité, ce que redoutent les amateurs de gros bruit, tout en affirmant le contraire).
    C’est possible, c’est ce qui se passe dans d’autres pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*