Les associations européennes de motards soulignent l’intérêt du deux-roues motorisé (2RM) en déconfinement

La FEMA met en avant le rôle du 2RM pour traverser la crise du COVID19 et relaie la communication des associations qui la composent. Petit panorama des moyens mis en œuvre.

France : Les campagnes de communication sur les atouts du 2RM de la FFMC


Alors que le gouvernement français et les maires des grandes municipalités dévoilent leur boite à outils pour désengorger les transports en commun, la FFMC met en avant l’intérêt du 2RM.

En temps normal, le 2RM est déjà une solution pour la fluidification du trafic et limiter l’encombrement de l’espace public. Il s’avère de plus parfaitement adapté pour alléger la pression sur les transports en commun, respecter la distanciation sociale et les gestes barrières.

Si les pouvoirs publics et les médias n’osent pas mentionner le 2RM dans leur communication pour accompagner le déconfinement, la FFMC le fait à coup de communiqué de presse et de campagne sur les réseaux sociaux.

 

Angleterre : MAG appelle à la concertation de tous les usagers de la route

Laisser le 2RM en dehors des mesures de relance du système des transports et de l’économie est un oubli majeur.

Comme le souligne Colin Bronw, responsable communication du MAG, toute action qui améliore la sécurité du cycliste et du piéton doit être saluée. Cependant, le sort des motocyclistes ne doit pas être oublié dans la réalisation des infrastructures cyclables. « Nous craignons sérieusement que les mesures de mise à l’écart du trafic et de sécurisation des cyclistes dans l’espace routier augmentent les risques pour les motocyclistes. (…) Nous sommes aussi des usagers vulnérables de la route. »

 

Grèce : L’État reconnaissant envers le 2RM pendant la crise du Coronavirus

En Grèce, la crise du Coronavirus a mis en évidence l’importance du rôle des livreurs qui ont été si méprisés par l’État ou qui ont gravement souffert pendant les 10 années de crise économique.

«  Les « enfants » – ainsi nommés dans la campagne de communication sur le Coronavirus de l’État grec, bien que certains d’entre eux aient plus de 55 ans – apportent à nos foyers ce que nous n’aurions pas eu s’ils n’étaient pas au guidon de leur cyclomoteur ! » écrit Thomas Kakadiaris, délégué de Mot.o.e à la FEMA.

 

Pays Bas : Le gouvernement examine une réforme du permis A1


En sortie de crise, il est important d’éviter un repli massif des automobilistes vers leur voiture.

Dans cette optique, la ministre des transports dit étudier la proposition suivante de l’association des constructeurs et importateurs de véhicules RAI : les titulaires d’un permis B, sous certaines conditions d’âge et d ’expérience, pourraient obtenir un permis A1 (moins de 125 CC) sans avoir à passer la partie théorique.

 

Suède : Le parti Vert facilite l’usage des 2RM

Sur proposition de la SMC, Daniel Hellden, adjoint au maire écologiste chargé des transports et de la voirie, rend gratuit le stationnement des 2RM à Stockholm pour toute la durée de la crise du Coronavirus.

Pour la SMC, cette mesure facilite l’utilisation de la motocyclette pour aller travailler ou aider les personnes dans le besoin pendant cette difficile période tout en limitant la diffusion du virus.


La Suède montre que les 2RM, une fois de plus, font partie de la solution, et non du problème.

 

P.-S.

Extraits d’articles traduits par la FFMC
L’intégralité des articles est disponible ci-dessous :
https://www.femamotorcycling.eu/new-normal/
https://www.femamotorcycling.eu/greece-turned-to-motorcycles/
https://www.femamotorcycling.eu/dutch-lower-demands-a1licence/
https://www.femamotorcycling.eu/free-motorcycle-parking-stockholm/