Les motards en colère et les Corsican Riders dénoncent et taguent les dos-d’âne d’Ajaccio

Un contrôle citoyen des normes légales appliquées aux dos-d’âne a été effectué ce dimanche à Ajaccio par la Fédération Française des Motards en Colère, soutenue par les Corsican Riders. Chaque ralentisseur jugé illégal par sa hauteur a été marqué au sol à la bombe. Leur signalisation peu visible a aussi été montrée du doigt.

Jugés trop dangereux, et trop nombreux, les dos d’âne d’Ajaccio n’ont pas pu être tous signalés ce dimanche lors du contrôle citoyen mis en place par par la FFMC, soutenue par les Corsican Riders. Mais la Fédération française des motards en colère a promis d’autres actions.

La municipalité avertie de ce contrôle citoyen, avait été conviée à y participer. (…)

Source : Les motards en colère et les Corsican Riders dénoncent et taguent les dos-d’âne d’Ajaccio