La FFMC s’invite au Grand Débat National

Le 1er juillet 2018, sans consulter les usagers de la route, l’État abaissait la vitesse sur les routes à 80 km/h. Quelques jours plus tard, les dégradations des radars augmentaient de 400 %. Le mécontentement était en marche ! Puis la hausse « écologique » des taxes sur les carburants a été la goutte qui a fait déborder le vase : le mouvement de révolte était né.

Depuis, un grand débat national a été lancé par le président de la République pour essayer d’apaiser les esprits. Mais derrière les paillettes de la communication se cache une tentative d’enfumage. Pourquoi ? Parce que les questions liées aux préoccupations des automobilistes, à l’origine des revendications sociales qui secouent la France chaque samedi, ne figurent même pas dans les principaux thèmes retenus par le Gouvernement.

La FFMC s’est cependant livrée à l’exercice en répondant aux quatre grands thèmes proposés, même s’il est difficile de proposer à ses adhérent·e·s et sympathisant·e·s des réponses universelles à toutes les questions posées par le grand débat de façon uniforme sur l’ensemble du territoire, les problématiques étant forcément différentes selon qu’on habite un département rural ou une grande agglomération. Vous trouverez ci-dessous les réponses des « motards en colère » apportées aux quatre questionnaires :

• L’organisation de l’État et des services publics
http://www.ffmc.asso.fr/IMG/pdf/questionnaire_grand_debat-orga_etat_et_services_publics.pdf

• La transition écologique
http://www.ffmc.asso.fr/IMG/pdf/questionnaire_grand_debat_-_transition_e_cologique.pdf

• La fiscalité et les dépenses publique
http://www.ffmc.asso.fr/IMG/pdf/questionnaire_grand_debat-fiscalite_et_de_penses_publiques.pdf

• Démocratie et citoyenneté
http://www.ffmc.asso.fr/IMG/pdf/questionnaire_grand_debat-de_mocratie_et_citoyennete_.pdf

Bien entendu, vous avez toute liberté pour modifier, compléter ces réponses à votre convenance, il s’agit simplement d’un guide qui met en exergue les valeurs de la Fédération.

Pour répondre à la consultation en ligne :

  1. Se rendre sur le site granddebat.fr,
  2. « Créer un compte » (qui peut être anonyme),
  3. « Apporter une contribution ».


Il est possible également de répondre au « questionnaire rapide » pour des questions pour la plupart fermées, type QCM (elles sont indiquées en bleu dans les réponses de la FFMC).

À vos claviers !