Communiqué de la FFMC | 80 km/h : la mobilisation ne fait que commencer

À l’issue d’un weekend de mobilisation d’une ampleur rarement vue, la FFMC réaffirme son opposition au 80 km/h, symbole de tous les travers de la sécurité routière actuelle, et appelle à amplifier la mobilisation pour une politique de sécurité routière concertée, pérenne et qui implique les usagers de la route.

Lors de la campagne pour l’élection présidentielle, Emmanuel Macron s’engageait à « faire de la politique autrement ». Las, la mesure phare du CISR du mois de janvier, l’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires à 80km/h, concentre pourtant l’ensemble des plus mauvaises pratiques dans ce domaine : décision prise sur une « conviction personnelle », ignorance des instances consultatives , absence (…)

Source : http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?article6767