Réaction de JC sur 100% Vosges

Les cols vosgiens interdits aux motards ?

Par | Publié le 22 janvier 2013 à 16h52


Selon nos confrères des Dernières Nouvelles d’Alsace, le préfet et le Conseil général du Haut-Rhin pourraient interdire la circulation des cols vosgiens aux motards, suscitant immédiatement la colère de nombre d’entre eux.

Cette mesure bientôt valable du côté alsacien des Vosges peut-elle s’appliquer dans notre département ?  » Non, nous répond Yvon Eugé, vice-président du Conseil général des Vosges en charge des questions routières. Il n’y a aucun projet de ce type dans le département. Nous respectons les motards et ne souhaitons pas les écarter de la circulation dans les cols. « 

En cause du côté alsacien, certains individus qui circulent à moto de façon dangereuse pour les autres usagers de la route. Le préfet du Haut-Rhin invoque donc une mesure expérimentale d’interdiction de la circulation qui ne s’appliquerait que les samedis et les dimanches sur tous les cols du Haut-Rhin en-dehors de ceux de Sainte-Marie-aux-Mines, du Bonhomme et de Bussang, en raison de leur trafic important et pour assurer tout de même la traversée du massif vosgien. 

 

Les motards (très) en colère

 » Ce n’est pas une bonne mesure, c’est discriminatoire et motophobe, se défend Jean-Claude Martin, coordinateur de la Fédération des Motards en colère 88. Nous sommes complètement contre, c’est toujours l’ensemble des motards qui trinquent pour quelques irréductibles que nous ne cautionnons pas et qui sont dangereux sur les routes. On nous accuse aussi de polluer mais on est soumis à la même réglementation environnementale que les voitures.  » 

La FFMC 88 se dit prête à organiser une mobilisation d’ampleur contre ce projet avec leurs homologues d’Alsace et du Territoire de Belfort. On se souvient qu’en 2003, de 3 000 à 4 000 motards s’étaient réunis sur les Crêtes contre un précédent projet.  » Depuis ce matin, j’ai déjà reçu une quarantaine de mails de motards indignés « , explique Jean-Claude Martin pour donner la température de l’émotion suscitée. 

Aménagement de la route des Crêtes
Au Conseil général des Vosges, Yvon Eugé explique néanmoins l’existence d’une étude en cours concernant la circulation sur la route des Crêtes pour des aménagements et des stationnements afin d’améliorer la sécurité des promeneurs.  » En aucun cas il n’est question d’y fermer la route aux motards. Si la décision devait se prendre, c’est toute la circulation qui serait interdite, pas que les motos. « 

http://www.centpourcent-vosges.fr/societe/economie-politique/les-cols-vosgiens-interdits-aux-motards-a703.html